Les centres de Littératie, mode d’emploi

Les mini-leçons

Elles doivent durer 10 minutes et sont appelées aussi « modélisation » qui sont brèves et ciblées.

On y explique un centre de littératie, une activité d’un centre nouveau ou à gérer un conflit et/ou problème survenu pendant l’activité.

En début d’année scolaire, et surtout avec des CP et CE1, il est conseillé de faire durant les deux premières semaines des jeux de rôles (démonstration) afin que chaque élève sache ce qu’il aura à faire quand il sera en autonomie.

Le tableau de programmation

Celui-ci est mis de préférence dans une pochette murale où l’on peut glisser facilement des étiquettes.

Debbie Diller conseille de former des binômes (homogènes ou hétérogènes en fonction de votre objectif) et de programmer trois centres par jour. Mais pour des élèves jeunes, il est préférable de commencer par un centre, puis deux et trois quand ça roule vraiment bien. Ils doivent être représentés par des pictogrammes surtout pour les CP qui ne savent pas lire (lien avec l’affichage du centre).

Les périodes consacrées aux centres de littératie

Il faut au moins six semaines avant une autonomie complète des centres (enseignement des routines). Le travail doit être adapté aux élèves : une dizaine de centres (les élèves ne se lassent pas) et de ne pas dépasser 20 min/centre à chaque fois.

Au départ, nous pouvons laisser le choix aux élèves de se mettre ensemble par affinités puis il faut changer régulièrement les groupes donc à ce moment là, choisir l’homogénéité pour une lecture par exemple ou l’hétérogénéité pour une aide mutuelle.

C’est l’enseignant qui choisit où vont les binômes et non pas eux qui font comme ils le souhaitent. Après le binôme peut choisir l’activité de son choix.

TOLERANCE ZERO pour le non-respect des règles sinon l’élève sort du centre. On peut se retrouver confronter à un élève qui continue de ne pas respecter les règles. A ce moment là, prévoir un plan personnalisé pour lui, une sorte de contrat qu’il devra remplir.

Bacs et/ou chemises « travaux terminés »

Il faut envisager d’installer un bac où les élèves mettent leurs productions (soit dans chaque centre, soit dans un seul endroit ou une chemise pour chaque élève) + une fiche gestion individuelle.

Les périodes de discussions 

Au coin regroupement de préférence, elles permettent de faire le point sur ce qui s’est passé dans les centres (exemple : « Qu’avez-vous aimé faire aux centres de littératie aujourd’hui ? »

Résolution de problèmes

Comme dit plus haut, ceux ci doivent être résolus pendant des mini-leçons.

La planification du temps

1h par jour en CP et CE1 :

-10 min de mini leçons

-30 à 45 min de centres

-10 min de discussion

J’espère que ce petit article vous aidera…Le prochain sera un tableau avec les différents centres.