Les centres de mathématiques de 5 à 8 ans ! Debbie Diller

Quelques idées en vrac dans cet article pour vous aider à mieux comprendre les centres de mathématiques.

school, abacus, count

Présentation

Pour commencer si vous avez lu attentivement mon article mode d’emploi des centres de littératie, alors les centres de maths fonctionnent de la même façon.

Définition selon Debbie Diller : ce sont des endroits dans la classe où les élèves (souvent en binôme), utilisent le matériel pédagogique mis à leur disposition pour développer, consolider ou accroitre leurs compétences mathématiques.

Disposition du centre de mathématiques diffère de celle des centres de littératie. Il faut des boites, des contenants, des tiroirs à un même endroit de la classe, dans un même meuble éventuellement. Chaque binôme doit avoir son centre et savoir lequel faire.

Attention, seul le matériel que les élèves connaissent et ont utilisé en classe peut être utilisé en autonomie.

Pendant que les élèves seront en autonomie sur les groupes, je prendrai un petit groupe d’élèves pour faire de la remédiation ou bien une leçon.

Où et comment commencer ? 

C’est la question qui nous intéresse tous ! Introduction pendant la deuxième semaine de l’année scolaire. Il est en effet important de pouvoir les observer la première semaine pour constituer par la suite des groupes.

Les centres de mathématiques en trois temps 

1/Les mini leçons sur les centres de mathématiques ou la période de modélisation (chaque jour au début de l’année, de 3 à 7 min par mini-leçons)

2/La période consacrée aux centres (chaque jour au moins 15 à 20 min par centre / un ou deux centres par jour)

3/La période de discussion ou d’objectivation (chaque jour au moins 5 min)

Il est important de créer des référentiels “je peux” durant les mini-leçons.

Quand on commence au CP, il est conseillé comme pour les centres de littératie d’ailleurs de commencer  à rencontrer des petits groupes pendant que les élèves sont dans les centres que quatre à six semaines après la rentrée en fonction des élèves. Il est important que tout soit bien mis en place.

Les chapitres suivants sont réservés à chaque notion mathématiques : le concept du nombre, les centres d’addition et de soustraction, les centres de numération, les centres de géométrie et les centres de mesure.

Voilà…je vous en dis pas plus..cet ouvrage mérite d’être lu entièrement.