Projet : l’élevage de poussins en classe

Depuis quelques années déjà, l’école a acheté avec une vente de gâteaux, une couveuse automatique afin de faire un élevage de poussins en CP. L’an dernier, j’ai pu faire ma première expérience. Cela ne fut pas une très grande réussite car je n’avais pas étudié profondément la chose et j’avais un peu suivi ce que les collègues précédents faisaient.

Cette année, nous avons décidé de renouveler mais je me suis penchée un peu plus sur l’utilisation de la couveuse automatique que nous avions en notre possession. Déjà, il y a deux sortes de couveuse : l’automatique où on ne doit pas retourner les oeufs car cela se fait tout seul et la manuelle où il faut faire une croix sur l’oeuf et retourner l’oeuf matin et soir.

Donc l’an dernier, on m’avait dit qu’il fallait retourner les oeufs alors je le faisais mais malheureusement il ne fallait pas le faire car c’était une couveuse automatique. À chaque fois que l’on ouvre la couveuse, la température baisse et ce n’est pas bon pour les oeufs.

Voici donc quelques conseils pour réussir une bonne couvaison et éclosion d’oeufs de poule :

-la température doit être en permanence et surtout les premiers jours où tout se joue à 37,5 degré environ.

-le taux d’hygrométrie doit être de 40% les 18 premiers jours et de + de 65% les derniers jours pour une meilleure éclosion. L’augmentation de l’eau va permettre aux coquilles de ramollir et les poussins pourront mieux sortir.

-la couveuse ne doit pas être exposée aux rayons du soleil.

-Pour les couveuses automatiques avec encoches comme la mienne, les oeufs non fécondés doivent être retirés (vérification avec un mire-oeuf) de la couveuse vers le 15ème jour et les oeufs fécondés doivent être mis sur le grille d’éclosion le 18ème jour.

Après éclosion des oeufs :

-laisser les poussins jusqu’à ce qu’ils soient secs complètement dans la couveuse

-les mettre dans une éleveuse (cage pour poussins) avec de la nourriture, de l’eau et surtout une lampe rouge au dessus d’eux.

Ma séquence pour ce projet :

En novembre, nous nous sommes rendus à la ferme pédagogique pour une animation « de l’oeuf à la poule ».

L’animateur a donc commencé par faire la différence entre les ovipares et les vivipares. Les enfants en ont conclu que les poules étaient ovipares.

Dans un second temps, il a fallu répondre à la problématique : « que faut-il pour avoir un oeuf fécondé ? ». Nous en sommes arrivés à la conclusion que pour avoir un oeuf fécondé, il fallait que le coq soit présent dans la poulailler avec la poule.

Ensuite, nous avons été voir les poules et nous avons ramassé trois oeufs. Oui, en automne et en hiver, les poules pondent moins d’oeufs et c’est pour cela qu’il est préférable de tenter cette expérience à l’approche du printemps ou au printemps pour avoir un maximum de réussite.

Nous avons mis les oeufs dans la couveuse de la ferme pédagogique et quand ma collègue y est allée 21 jours plus tard, un poussin est né. Mes élèves étaient ravis de la voir en photo.

Pour mener à bien ce projet, j’irai chercher les oeufs fécondés à la ferme pédagogique, le vendredi avant la rentrée des vacances d’hiver (soit le 21 février pour la zone C). La couveuse sera prête depuis la veille à l’école avec la bonne température et le bon taux d’hygrométrie. Je n’aurai donc qu’à mettre les six oeufs dans la couveuse. L’inconvénient de mettre les oeufs un lundi matin, c’est qu’ils vont forcément éclore un weekend et les enfants ne verront rien. C’est ce qu’il s’est un peu passé l’an dernier et nous avons eu des grosses pertes et des poussins morts dans leur coquille. Du coup, cette année, j’ai décidé de faire la surprise à mes élèves.

1ère séance : découverte de la couveuse et son utilisation

2ème séance : observation au mire-oeuf le 7ème jour et dessins

3ème séance : observation au mire-oeuf le 14ème jour et dessins

4ème séance : légendes des schémas du développement embryonnaire du poussin dans l’oeuf

5ème séance : légendes des schémas des 4 étapes importantes du développement de l’embryon du poussin dans l’oeuf

6ème séance : évaluation sur le développement embryonnaire du poussin dans l’oeuf

7ème séance : évaluation sur le cycle de vie de la poule après observation des poussins dans leur cage d’élevage.

Je partage avL'élevage de poussins en classeec vous mes documents en format PDF (merci de ne pas les publier ailleurs et de mettre le lien de mon article si vous souhaitez les partager dans un autre endroit).

séquence de l’oeuf à la poule

correction-schema-et-definitions

Source pour la correction des schémas : ici

Je mets également une petite vidéo du fonctionnement de la couveuse automatique et d’un lien où vous pouvez l’acheter éventuellement si cela vous intéresse. Nous avons acheté la cage sur ce site l’an dernier avec l’argent de la coopérative de l’école car c’était pas agréable pour les piou-pious d’être dans une caisse.

L'élevage de poussins en classe

L'élevage de poussins en classe

Le Kit à 75 euros peut être intéressant pour démarrer. C’est exactement ce que nous avons.

En ce moment le site fait une promo : kit + couveuse automatique pour 209 euros au lieu de 248 euros en achetant séparément.

Vous pourrez suivre l’intégralité du projet sur ma page publique Facebook  : la classe de Lollie, mon insta : @classelollie ainsi que mon twitter : @ClasseLollie. Aux prochaines vacances, je mettrai les photos en totalité et je continuerai de m’occuper des poussins car ils doivent rester au minimum 6 semaines sous lampe rouge.

Je terminerai par vous dire que les poussins seront soit donnés à des collègues de l’école intéressés (moi étant proche d’un déménagement je ne peux pas les garder cette année mais un jour j’aimerai avoir un poulailler chez moi) ou redonner à la ferme pédagogique.

N’hésitez pas si vous avez des questions et à partager votre expérience avec moi sur les réseaux sociaux ou ici en commentaire si vous vous lancez également.