L’apprentissage de la compréhension orale et écrite

Jusqu’à présent, j’avais une méthode de lecture complète qui proposait de la compréhension.
Ça ne m’empêchait de faire de la littérature de jeunesse à côté mais j’avais moins de temps.

Pour cette nouvelle année, j’ai décidé de prendre Codéo pour le code et de travailler la compréhension à part. Voici comment je vais fonctionner.

J’ai choisi dans un premier une méthode commune pour les GS et les CP. Elle est désormais assez connue, c’est la méthode Narramus de Sylvie Cèbe et Roland Goigoux. Ces guides pédagogiques sont désormais assez nombreux (je vous mettrai les liens en fin d’articles si ça vous tente).

Pour cette année, j’en ai choisi trois : La chasse au caribou, la chèvre biscornue et le loup gris devenu bleu. J’ai compère lapin mais je n’adhère pas du tout donc je l’ai laissé de côté. J’en ferai donc un par période. Cette méthode vise à apprendre à comprendre et à raconter. Elle vise plusieurs compétences : les compétences narratives en réception et en production, les compétences lexicales et syntaxiques et les compétences inferencielles. 

Ces guides sont fournis avec l’ensemble de documents dans un CD permettant de fabriquer les personnages et la maquette de l’histoire. L’objectif est qu’en fin de séquence, l’enfant doit être capable de raconter seul l’histoire à ses parents ou ses camarades et que l’on doit bien la comprendre.

Ensuite, pour les CP, j’ai choisi en complément l’ouvrage Histoire d’un jour qui permet de travailler différentes composantes de la compréhension mais surtout de le faire de façon spiralaire sur toute l’année scolaire. Vous retrouverez les huit étapes dans la programmation.

PROGRAMMATION Narramus : HDJ 20202021

Pour finir, j’adore travailler en lien avec la littérature de jeunesse liée à mon projet de l’année. Comme l’an dernier, j’ai décidé de travailler sur le tour du monde et j’ai ajouté les océans en plus des continents car nous allons en parallèle suivre le Vendée Globe.

Je partage donc avec vous ma programmation annuelle de littérature et voici comment je travaille.

littérature de jeunesse-GSCP-20202021-P1

En jaune, vous avez les lectures suivies. Ce que j’appelle « suivie » ce sont les lecture d’épisodes sur trois semaines ou plus en fonction du livre. Je n’aime pas lire un épisode et balancer des questions pour voir ce qu’ils ont compris  : d’une ils ne savent pas lire au début de l’année en CP et de deux ce n’est pas le plus efficace. Ce que j’aime faire c’est poser des questions à l’oral sur le vocabulaire, les personnages, les lieux et les événements. Les amener à réfléchir à ce qui se passe et à imaginer la suite, on travaille ainsi le langage oral en même temps. De plus, une fois qu’ils savent lire, je préfère leur donner des exercices en lien avec l’EDL et éventuellement des constructions de phrases (remettre dans l’ordre ou autre). En période 5, je contrôle vraiment la compréhension écrite via des questions en fin d’étude du livre. Mais en attendant, je m’aperçois rapidement s’ils comprennent ce qu’ils lisent via les rallyes lectures de Sami et Julie.

En début d’année, les tapuscrits sont 100% déchiffrables (j’utilise le site anagrah) pour tester les textes et j’enlève ce qui est trop difficile. Vous pouvez y insérer votre progression des sons et les mots outils et repères. A partir de la période 3, je mets des tapuscrits déchiffrables à 80%. En période 4, j’adapte en fonction du niveau car beaucoup sont lecteurs.

Ensuite dans les colonnes, il y a aussi des titres qui correspondent aux lectures offertes. Je m’impose une par semaine et ils adorent ce moment là.

Je pense avoir fait le tour. Je ferai des articles détaillés pour mes projets si je crée des choses.

Les projets prévus sont : projet lecteur, projet émotions, projet mer, projet contes et projet tour du monde 😁 !

N’hésitez pas si vous avez des questions, les commentaires sont faits pour ça.