L’apprentissage de l’écriture au cycle 2

Cela fait très longtemps que je veux vous faire cet article plus détaillé sur l’apprentissage de l’écriture.

Attention, je ne parle pas ici de production d’écrits mais bien d’apprentissage de l’écriture cursive et les nombreuses stratégies que l’on peut enseigner pour que l’élève écrive vite et bien.

C’est un thème qui me tient particulièrement à coeur et j’ai eu énormément de questions sur l’utilisation de certains outils que je vous mets en photo sur les réseaux sociaux.

Je vais aborder cet apprentissage au cycle 2 qui est celui où j’ai le plus enseigné depuis que je suis professeur des écoles.

Faisons d’abord un petit arrêt sur les attendus en fin de CP, de CE1 et de CE2.

Il est important de savoir quand nous avons une classe avec des CE1, ce qu’est capable de faire un élève quand il sort de CP et le niveau qu’il doit atteindre en fin de CE1.

Un élève en fin de CP doit être en capacité de : (je précise doit être car chaque enfant évolue à son rythme et les difficultés que certains rencontrent parfois peuvent faire que certains enfants aient besoin d’adaptation)

  • Copier quelques phrases courtes ;
  • Maitrise les gestes de l’écriture cursive (lisibilité, fluidité, gestion de l’espace graphique) ;
  • Vérifier la conformité de leur copie par comparaison avec le modèle ;
  • Transcrire un texte de l’écriture scripte vers l’écriture cursive ;
  • Respecter la mise en page des textes proposés
  • Transcrire avec le traitement de textes quelques phrases courtes en utilisant des virgules, les points, les apostrophes et les guillemets ;
  • Connaitre des stratégies de copie enseignées de manière explicite pour dépasser la copie lettre à lettre ;
  • Apprendre le tracé des majuscules cursives courantes dont ils ont besoin pour rédiger.

Un élève en fin de CE1 doit être en capacité de :

  • Tracer toutes les majuscules cursives ;
  • Copier une dizaine de lignes dans un temp imparti pour favoriser la mémorisation orthographique et le nombre de fois où ils ont recours au modèle ;
  • Respecter la mise en page du texte copié ;
  • Mobiliser les stratégies de copie enseignées ;
  • Relire les écrits et se corriger sans aide de l’enseignant ;
  • Transcrire avec le traitement de textes des phrases plus longues jusqu’à 6 en utilisant toute la ponctuation et les majuscules dont le texte informatif avec des images.

Un élève de fin de CE2 doit être en capacité de :

  • Maitriser le geste d’écriture ;
  • Connaitre le tracé des majuscules cursives sans modèle qu’il aura révisé tout au long de l’année ;
  • Copier des textes dans tous les enseignements de manière systématique ;
  • Copier des textes de plus en plus longs avec des contraintes de plus en plus nombreuses ;
  • Recourir seuls à des stratégies de copie enseignées ;
  • Autonomie dans le relevé d’erreurs ;
  • Manier le traitement de textes en respectant les mises en page plus complexes ;
  • Gérer le texte autour de l’image sur un traitement de texte.

Comment apprendre à écrire en cursive au CP ? 

Parfois, l’apprentissage a démarré en GS mais parfois, ce n’est pas le cas.

Quel ductus ? Celui sans les boucles et le e cassé (police Belle Allure ou écriture Danièle Dumont pour ceux qui ne connaitraient pas la première). Pourquoi ? Parce que l’apprentissage des lettres avec des boucles ou bien encore l’apprentissage du e cassé ne sont plus préconisées par les programmes et de plus, elles transforment l’écriture des élèves. Par exemple : j’ai eu le cas cette année d’un CE1 qui m’a fait des a à la place des o car sa boucle du o était tellement grosse qu’elle s’est transformée en canne.

Quelle progression ? La plus logique : celle de Danièle Dumont et Laurence Pierson. Pourquoi ? Je vous laisserai le découvrir dans l’ouvrage « le geste graphique » de Danièle Dumont et celui de Laurence Pierson « Bien écrire et aimer écrire » de chez MDI (je parle de celui ci juste ici).

La progression doit-elle être en adéquation avec celle de la lecture ? Dans l’idéal, nous pourrions répondre que oui mais je vous dirai bien que non. Cela est ma quatrième année d’enseignement en CP et je n’ai jamais suivi la même progression. Vous allez me dire qu’ils ne pourront pas du coup écrire en cursive lors des dictées ou des exercices ? Est ce si important ? Est ce la compétence que vous validez lors de ces apprentissages là ? Encore une fois non ! Alors si au début, pendant une période, le temps que tout se mette en place, les élèves écrivent en capitale, ce n’est pas tellement important. Ils encodent alors c’est génial !

Comment je procède pour l’apprentissage d’une minuscule cursive ?

  1. La tenue du crayon : une super vidéo d’une canadienne sur you tube pour travailler cela : ici 
  2. La posture du cahier et de l’élève
  3. La gym des doigts
  4. Les premières exercices dans le cahier MDI CP
  5. L’apprentissage du tracé de chaque lettre (page de gauche uniquement puis page de droite quand ils seront capables de lire ce qu’ils écrivent)

N’oubliez pas que l’écriture et la lecture sont liées. Un enfant ne pourra bien lier ses lettres que s’il sait lire ce qu’il écrit. Sinon cela s’appelle tout simplement du dessin.

Vous trouverez sur You Tube des vidéos pour accompagner les séances d’écriture réalisées par MDI éditions avec l’enseignante du blog la classe de Define. Je vous mets le lien juste ici.

Sur le site compagnon de chez MDI, en créant tout simplement un compte enseignant, vous pouvez avoir des documents gratuits comme les petits exercices du début du cahier, une réglette de l’alphabet et le document de la posture pour rappel à l’élève (gaucher et droitier) : ici.

Quelles méthodes utiliser pour arriver à cela ? 

  • Apprentissages des lettres minuscules en cursive (CP) : le cahier de Laurence Pierson de chez MDI,
  • Consolidation de l’apprentissage des lettres minuscules en cursive (CP et CE1) : le cahier de Laurence Pierson chez MDI ,
  • Apprentissage des lettres majuscules en cursive (CE1 et CE2) : le cahier de Laurence Pierson.
  • Pour les élèves en difficultés, j’utilise les cahiers gurvan en format portefeuille avec un lignage 3mm. Il existe également dans un plus petit lignage pour les élèves ayant des troubles dans les plus grandes classes.

Vous trouverez sur le blog un article dont je vous mets le lien ici.

  • Scriptum : Apprendre à écrire : copier et orthographier. Cette méthode est clef en main et j’en parle ici (lien bientôt actif).
  • Pour le traitement de texte, je ne me suis pas encore penchée sur la question car sincèrement, dans mes écoles précédentes, cela était compliqué avec seulement deux ordinateurs de le faire mais désormais, je le peux alors je vais créer une séquence que je vous partagerai ici (lien bientôt actif).
  • des rallyes copie : ici (lien bientôt actif)

Pour finir, je vous parlerai de ce site internet : l’association 5E qui a été fondée par des graphopédagogues qui sont des rééducateurs en écriture.

J’ai suivi notamment les deux formations suivantes avec Laurence Pierson sur Paris en 2018 et 2019, quand j’ai débuté en CP et que j’avais réellement besoin d’être formée à l’écriture.

  • Écriture et Lecture, deux apprentissages complémentaires
  • Bien écrire à l’école primaire de la PS au CM2

Si ça vous intéresse, n’hésitez pas, il y a des dates pour cette année scolaire et tout particulièrement en 2022 : ici 

  • il y a deux autres formations : bien écrire à l’école maternelle et aide personnalisée en écriture.

Sur ce site, vous trouverez de nombreuses ressources pour l’apprentissage de l’écriture : les outils scripteurs, la tenue du crayon, la posture, la gym des doigts (vidéos), du matériel pour travailler la tenue du crayon, le lignage à adopter, le papier gurvan de différents formats etc.

Si le métier de graphopédagogue, vous intéresse la classe de define a fait un podcast avec Laurence Pierson. Je vous mets le lien ici.

Une dernière chose, l’apprentissage de l’écriture cursive ne doit se faire que sur du seyes et maximum 3 mm. Pourquoi ? Parce le 4mm et le 5mm c’est trop grand, l’enfant va faire de trop grand geste et tourner son poignet alors que celui ci ne doit pas le tourner. Ce sont les doigts qui bougent et le bras qui glisse.

Une dernière ressource, mes progressions de cette année pour mes CP et mes CE1 pour l’écriture et la copie. Ainsi que ma programmation de CE1 (pour les CP, je la publierai avec l’article sur la lecture).

progression d’écriture CP

progression d’écriture CE1

Programmation écriture P2

J’espère que cet article vous aura aidé !

Les ouvrages intéressants pour le cycle 2 mais pas que !

Je vous ajoute d’autres choses pour la maternelle car cet apprentissage ne commence pas au CP mais bien avant et il y a de superbes cahiers aussi de Laurence Pierson et un ouvrage sur l’écriture également !

Et enfin pour le cycle 3 (aide personnalisée) !